L’écriture des chiffres et des nombres se résume à une alternative : doit-on les écrire au court (en chiffres arabes) ou au long (en toutes lettres) ? Les règles à appliquer sont assez simples et un seul cas particulier réclame l’attention : l’expression du temps.

S’écrivent en chiffres arabes :
– les nombres accompagnant des unités de mesure ;
Ex. : 3 km, 13 kg, 120°, 55 l.

– les sommes ;
Ex. : 85 euros ; 1,5 million d’euros ; 2,1 milliards de dollars.

– les pourcentages ;
Ex. : 70 %.

– les dates ;
Ex. : Le 19 octobre 2001.

– les heures lorsqu’elles indiquent une division du temps et non une durée ;
Ex. : le train est parti à 10 h 20.

– les numéros d’articles de loi, d’immeubles, de pages, etc. ;
Ex. : Article 1er de la loi ; p.17 ; il habite 21, rue Jean-Jaurès.

S’écrivent en toutes lettres :
– les durées ;
Ex. : La conférence s’est poursuivie durant quatre heures.

– les quantités autres que celles qui sont exprimées en unités de mesure ;
Ex. : Il y a deux cents candidats.

– les âges ;
Ex. : Un ingénieur de trente-quatre ans.
Mais dans une simple désignation d’état-civil, on écrira : Jean Durand, 34 ans, demeurant à…

N.B. : les nombres étant plus immédiatement compréhensibles composés en chiffres arabes, on les écrit de plus en plus souvent en chiffres (notamment les âges) dès que le nombre dépasse un certain seuil, dix ou vingt par exemple.

S’écrivent en chiffres romains :
– les siècles ;
Ex. : au début du XXe siècle.

– les lignées royales ;
Ex. : Louis XIV.

– les tomes, parties, actes, planches, fascicules, etc. ;
Ex. : le tome IV de la correspondance de Diderot.

– les numéros de conciles, congrès, salons, Jeux olympiques, etc. ;
Ex. : il était délégué au XXXe congrès.

– les numéros des armées et régions militaires.
Ex. : la IIIe armée.

Téléchargez le mémo Ressources Presse.

http://www.ressources-presse.net/wp-content/uploads/Savoirs-express-Chiffres-et-nombres-bis.pdf